Comment réaliser des diagnostics énergétiques plus efficaces ?

diagnostics énergétiques EDF

Comment réaliser des diagnostics énergétiques plus efficaces ?

logo EDF

Optimiser les audits énergétiques

dans les grandes entreprises du secteur industriel

En 2012, l’UE a adopté la Directive 2012/27/UE relative à l’efficacité énergétique. Celle-ci prévoit la réalisation, tous les 4 ans, d’un audit énergétique des activités des grandes entreprises.

 

EDF se positionne comme un prestataire qualifié et réalise des audits énergétiques de bâtiments dans de nombreux secteurs.

Ces diagnostics sont réalisés sur site en plusieurs étapes.

En premier lieu, EDF doit recueillir les données relatives à l’énergie consommée sur le site audité Les techniciens EDF vont procéder à :

 

     – la relève des données climatiques sur les périodes concernées par l’audit

     – des relevés ponctuels via l’utilisation de matériels de mesures et d’enregistrements.

 

En fonction de l’activité et des équipements présents dans l’entreprise auditée, différents enregistrements vont être réalisés : enregistrements de mesures triphasées, des tensions, des intensités, des puissances.

Pour ce faire les intervenants EDF disposent d’appareils qui sont installés dans différentes zones de l’entreprise.

Ces outils de mesure sont laissés sur place et déplacés sur des périodes d’un mois en moyenne.

Problématiques pour les diagnostics énergétiques

Pour récupérer les données, les techniciens doivent se rendre de nouveau sur le site de l’entreprise auditée pour retirer les appareils de mesure.

 

Cela nécessite la mobilisation de techniciens et de nombreux  déplacements dans les différentes entreprises en cours de diagnostic.

 

Une fois les appareils de retour chez EDF, l’expert peut analyser les consommations du site, étudie et qualifie les solutions d’amélioration et rédige les supports adaptés et un rapport global qui seront présentés et remis à l’entreprise auditée.

Avec Flexio aujourd’hui

RÉDUIRE LES DÉPLACEMENTS AVEC LES CAPTEURS CONNECTÉS

Conscient de la perte de temps et de productivité liée au déplacement de ses techniciens, EDF a fait appel à Flexio pour mettre en place un projet IOT (Internet des Objets) :

  • Choix des capteurs connectés spécifiques au diagnostic énergétique
  • Choix du réseau de transmission des données et d’un transformateur
  • Fréquence de remontées d’informations
  • Mise en place d’alerte en cas d’anomalie

 

Aujourd’hui EDF utilise différents capteurs et sondes pour mesurer :

 

  • température,
  • hygrométrie,
  • pression etc.

 

La société utilise également des pinces ampèremétriques. 

Tout est connecté via un transformateur qui remonte les données dans la plateforme Flexio en temps réel.

Les techniciens se déplacent uniquement pour installer les capteurs aux endroits stratégiques dans les entreprises en phase d’audit.

Seules les données nécessaires à l’analyse et à la rédaction du rapport d’audit sont envoyées sur la plateforme.

« Un des points forts de la solution réside dans le côté paramétrable et adaptable par l’utilisateur de la solution à ses propres besoins »
de temps énorme ».

Eric, délégué emploi et innovation

ANALYSE, VISUALISATION ET PARTAGE D’INFORMATIONS

Les experts sont en mesure de créer des tableaux de bord personnalisés pour chaque entreprise afin de suivre en temps réel leur consommation d’énergie.

Ils sont désormais en mesure de détecter rapidement les sources de déperdition énergétiques et proposer plus facilement des solutions adaptées pour améliorer la consommation.

Vous êtes inspiré ?

Ce cas d’usage vous à donné des idées ?

Contactez-nous pour échanger sur vos besoins

CONTACT
No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.