Pourquoi le No Code va révolutionner l’avenir des PME/TPE

Nocode Flexio

Pourquoi le No Code va révolutionner l’avenir des PME/TPE

Le No Code, aujourd’hui tout le monde en parle ! On prédit même que cette nouvelle catégorie d’outils numériques va révolutionner les modèles de travail traditionnels.
Notamment dans les petites et moyennes entreprises, tous secteurs confondus. À l’heure où la demande en logiciels et en applications spécifiques dépasse largement l’offre de développeurs informatiques, aucun outil de développement classique ne permet de répondre aux nouveaux besoins.

 

En plein essor, cette révolution No Code va-t-elle transformer le paysage des PME/TPE sur le long terme ?

 

 

Qu’est-ce que le No Code ?

 

La tendance No Code existe depuis quelques années, à l’image de WordPress, par exemple, mais elle fait particulièrement parler d’elle ces derniers temps. Elle s’est davantage accentuée lorsque la crise sanitaire a frappé et que de nombreuses entreprises ont dû s’organiser rapidement pour pouvoir continuer à fonctionner et trouver rapidement des outils performants pour faciliter le travail à distance.

 

Créez des applications rapidement fonctionnelles :

 

Les plateformes de développement No Code sont conçues pour permettre à des utilisateurs ignorant tout du codage et des sciences des données, de créer des applications rapidement fonctionnelles.

Ceci grâce à des interfaces utilisateurs modernes avec un minimum de paramétrage et des composants prédéfinis personnalisables et réutilisables. En effet, avec une solution No Code les non-informaticiens vont glisser-déposer (principe du drag and drop), les éléments qu’ils souhaitent inclure dans leur application pour la créer. Ils vont pouvoir par exemple, construire un produit logiciel très rapidement pour remplacer simplement des tableurs Excel qui nuisent à la productivité de leur entreprise. Il seront également en mesure de construire des applications pour communiquer avec des capteurs connectés (IOT) ou pour collecter des données et automatiser des actions. Ces plateformes No Code libèrent la créativité de tous les utilisateurs, indépendamment de leurs compétences en codage et de leurs connaissances des langages de programmation traditionnels.

 

Une interface visuelle et conviviale permet aux solutions informatiques d’être intégrées et testées immédiatement pour donner un aperçu du fonctionnement ainsi que des résultats prévus et attendus. Ces technologies renforcent l’autonomie. Les collaborateurs non-expert-e-s sont alors capables de créer de la valeur rapidement pour leur entreprise, puisqu’ils sont en mesure d’automatiser eux-mêmes des workflows. Ils peuvent répondre à leurs besoins en matière de logiciels et d’applications métier sans dépendre de la disponibilité des équipes informatiques.
Parallèlement, les plateformes No Code permettent aux développeurs informatiques de mener à bien des tâches complexes plus rapidement et plus efficacement.

 

 

Un monde en pleine mutation.

 

Une nouvelle vague déferle sur le monde de l’entreprise. Avec sa révolution technologique, le No Code redessine les contours des possibilités techniques mais aussi humaines dans les entreprises.

 

Le No Code : une nouvelle manière de penser

 

L’avènement du No Code induit une remise en question des outils traditionnels. Nous connaissons tous l’importance des fameux tableurs Excel dans une société. Nous sommes tous d’accord pour dire qu’ils sont parfois une limite dans l’évolution des systèmes d’information. Les outils No Code viennent bousculer les habitudes et les codes. On ne se repose plus uniquement sur un service ou un prestataire extérieur pour développer un logiciel métier. On commence par se pencher sur les points de douleur qui entravent la progression de l’entreprise. En effet, prendre conscience que des outils ne sont plus adaptés ou qu’une méthode de travail pourrait être nettement améliorée demande de l’énergie. Tout changement implique une vraie volonté ! Mais c’est parfois plus facile à dire qu’à faire.

 

Pour penser No Code :

 

Il faut dans un premier temps remettre en question des processus bien ancrés. Puis se pencher sur les éléments que l’on pourrait améliorer ou les actions qui nous font perdre du temps. Par exemple : quelles sont les tâches les plus chronophages ? Quels sont les processus qui génèrent le plus d’erreurs ? Quels sont les projets qui nous semblent prioritaires ? Qu’est ce qu’on ne veut plus réaliser manuellement ? De quoi avons-nous besoin exactement ? etc.

 

Prendre le temps de se pencher sur ces questions permet de donner place à toute la créativité qu’offre une plateforme No Code, c’est-à-dire, construire une application ou un logiciel sur-mesure, unique, qui réponde à des besoins spécifiques.
Identifier et se concentrer sur un problème prioritaire permet de se lancer plus simplement.

 

Pour créer, tester, re tester puis améliorer au fur et à mesure. C’est là toute la force de cette approche qui permet de faire bouger les choses petit à petit sans tout révolutionner. Nous le savons bien, face à une montagne nous avons beaucoup de mal à nous mettre en action, alors que gravir les échelons progressivement nous permet plus facilement d’avancer.
Parce qu’une succession de “quick wins” conduit automatiquement au succès de nos projets, la plateforme Flexio par exemple, propose de créer, modifier et organiser des applications rapidement et simplement via une méthode de transformation progressive qui repose sur un processus de création agile.

no code transformation progressive flexio

 

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

DECOUVREZ COMMENT DEPLOYER RAPIDEMENT LE NO CODE DANS VOTRE ENTREPRISE POUR ATTEINDRE VOS OBJECTIFS

Livre blanc : No Code

 

Le No Code en réponse aux nouveaux modes de travail

 

Le télétravail imposé par la situation sanitaire a récemment transformé l’organisation des entreprises et avec cela, les besoins des salariés en termes d’outils de travail, notamment numériques. Chacun a dû s’adapter, avec les moyens à sa disposition. Les services informatiques, eux, n’ont jamais été soumis à une pression si intense : faire en sorte que tout fonctionne, que la sécurité soit maximale, que les collaborateurs aient les bons outils pour travailler et communiquer entre eux…

Bref, les informaticiens, qu’ils soient nombreux ou en nombre restreint, selon la taille de l’entreprise, sont contraints de traiter uniquement les urgences. Ils n’ont pas le temps de gérer les nouvelles requêtes. Autant dire que les utilisateurs sont livrés à eux-mêmes. Cette situation est propice à la demande pour des solutions de type No Code afin de répondre à des besoins métier rapidement.

 

Toujours garder une longueur d’avance avec le No Code

 

Agriculture, automobile, santé, commerce, logistique, énergie, industrie. Même l’éducation, la construction et le tourisme.

 

Les technologies numériques ont atteint tous les secteurs. Dans un contexte où les entreprises se font concurrence pour rester à la pointe de l’innovation numérique, un nouveau concept gagne du terrain : l’intensité technologique.

 

“Les entreprises doivent faire deux choses : premièrement, s’assurer d’adopter les technologies les plus récentes et les plus performantes. Et deuxièmement, créer leur propre capacité numérique”. C’est ainsi que Satya Nadella, CEO de Microsoft, a présenté le concept de “Tech Intensity”.

 

Ce concept pourrait être un indicateur représentatif de la capacité d’une entreprise à innover dans le paysage actuel et de son potentiel à s’adapter aux changements, assurant ainsi son succès futur. Pas toujours simple quand on sait que la transformation digitale est déployée ou en cours de déploiement pour moins d’une TPE sur 3 en France. Beaucoup d’entre elles sont réfractaires au changement et voient cette digitalisation comme une entrave plutôt qu’une opportunité. D’après l’étude menée par la CPME en collaboration avec Sage, ces TPE craignent de faire face à des problèmes au niveau des process, des équipes et du financement.
Dans ce contexte, les petites entreprises qui n’ont pas le budget nécessaire pour embaucher un développeur de logiciels ou sous-traiter à une société de développement informatique, peuvent, grâce aux plateformes No Code, accéder à des outils jusqu’ici réservés aux grandes entreprises.

 

 

 

Le No Code pour des solutions plus agiles.

 

La Confédération des Petites et Moyennes Entreprises (CPME) signale en 2019, dans son étude, que bien que les TPE et les PME veulent automatiser leurs processus, elles pensent qu’elles ne pourront pas assumer les défis liés au volet technique. Par ailleurs, elles continuent à percevoir la digitalisation comme un processus long, complexe et cher.
Nous l’avons vu plus haut, grâce à la technologie No Code, les petites et moyennes entreprises peuvent initier leur transition numérique avec des outils innovants et parfaitement adaptés à leurs besoins.

 

Ce sont les équipes métiers (non programmeurs) qui participent activement au développement de leurs applications.
Prenons l’exemple de nos clients dans les secteurs de l’industrie, de l’énergie, de la santé, etc. qui utilisaient des programmes comme Excel pour gérer leurs processus administratifs, entraînant erreurs, oublis ou ratés.
En optant pour une plateforme no-code, ces petites structures pourront rapidement et simplement développer elles-mêmes une ou plusieurs applications pour mieux utiliser leurs données : supprimer le papier, automatiser, visualiser et analyser et même communiquer avec des capteurs connectés. Cette approche est un excellent moyen pour lutter contre les erreurs (humaines et systèmes existants). C’est également un axe remarquable d’amélioration de l’efficacité et de la productivité.

 

Certaines tâches nous prennent trop de temps :

 

Au lieu de rédiger un cahier des charges complet destiné à un développement spécifique, qui sera obsolète avant même d’avoir été terminé, les petites et moyennes entreprises peuvent se reposer sur un ressenti : “cette tâche nous prend trop de temps”. Elles pourront alors
construire simplement et tester rapidement sur le terrain une application minimum viable pour répondre précisément à ce point de douleur. Puis elles vont ensuite l’améliorer avec le temps, l’expérience et déployer d’autres solutions informatiques similaires, basées sur leur travail, afin de répondre à de nouvelles problématiques. Cette méthode agile, induite par les plateformes No Code est un formidable vecteur de transformation pour les petites, moyennes mais aussi grandes structures, tous secteurs confondus.

 

 

 

Le No Code : son rôle pour les PME/TPE dans le futur.

 

Aujourd’hui, un système d’information efficace implique de plus en plus souvent la création d’un écosystème numérique unique. Les nouveaux modes de travail, les nouvelles exigences technologiques, les nouveaux besoins numériques des équipes et la nécessité d’aller plus
vite, accentuent ce besoin. Cette tendance induit un investissement de plus en plus important dans de nouvelles plateformes, applications, logiciels. Le tout est de bien mesurer les coûts mais aussi les besoins en compétences informatiques internes pour soutenir la croissance de l’entreprise et élever l’infrastructure informatique à un niveau supérieur.

 

Opérer le changement :

Cette métamorphose pourra s’opérer pour les organisations qui adoptent des plateformes propice au développement de solutions No Code. En effet, cette technologie permet aux entreprises de surmonter les obstacles techniques liés à l’acquisition d’applications spécifiques et à la satisfaction de besoins uniques. Avec le No Code, tous les métiers de l’entreprise ont la possibilité de créer, tester et utiliser immédiatement des solutions informatiques sans mobiliser les ressources informatiques. En intégrant cette technologie à tous les niveaux, les organisations peuvent alors bénéficier de nombreux avantages : coûts réduits, gain de productivité, réduction du shadow IT, déploiement plus rapide et transition simplifiée entre les systèmes existants et les applications innovantes, etc. En effet, les développeurs peuvent se consacrer aux tâches à forte valeur ajoutée, tandis que les utilisateurs bénéficient de l’indépendance technologique nécessaire pour créer et améliorer des applications répondant à leurs propres besoins métier.

 

Si certaines TPE/PME ont déjà saisi la valeur de la technologie No Code, elles ont très peu mis concrètement en place cette technologie dans leur organisation. Alors que l’offre de solutions et de plateformes No Code continue de s’étoffer, la tendance semble bel et bien s’accélérer et il se pourrait bien qu’elle devienne incontournable dans les mois à venir.

 

 

 

Flexio une solution No Code pour gagner en productivité simplement.

 

Flexio une plateforme No Code taillée pour la productivité

 

La plupart de nos clients sont des entreprises industrielles qui veulent réussir la transformation de leurs processus opérationnels.
Souvent ils ont besoin de supprimer le papier, d’automatiser des tâches ou de faire communiquer plusieurs logiciels entre eux. Ils nous font confiance car Flexio est une solution No Code qui leur permet de résoudre ce type de problème en quelques jours. En effet, Flexio leur apporte une solution “sur-mesure” en moins d’une semaine contrairement aux approches classiques qui proposent des délais de plusieurs mois.

 

Transformer progressivement

 

Flexio permet de développer des applications métier sans taper la moindre balise. En quelques clics les entreprises industrielles peuvent accéder à l’industrie 4.0 sans investissements financiers lourds. Ils gagnent un temps précieux et lèvent les réticences aux changements dans leurs équipes opérationnelles, dans la mesure où elles participent à l’élaboration de leurs outils terrain.

 

 

Contactez nos experts pour une démonstration personnalisé de Flexio.

Contacter nos experts