L’IoT pour assurer l’efficacité énergétique des bâtiments industriels ?

efficacité énergétique industrie

L’IoT pour assurer l’efficacité énergétique des bâtiments industriels ?

Comment faire de l’IoT un levier stratégique pour maîtriser et améliorer les performances énergétiques de votre site industriel ?

Adapter sa consommation d’énergie aux usages et réduire ses frais énergétiques. Des enjeux de compétitivité stratégiques pour l’ensemble des industriels dans un nouveau paysage numérique. Toutefois l’IoT ne peut pas résoudre tous les problèmes. Comprendre et valoriser la quantité de données qu’il génère constitue une condition incontournable pour la réussite de vos projets d’efficacité énergétiques.

 

 

 

L’IoT dans l’industrie

Les chiffres de l’IoT (Internet of Things) explosent. Incluant à la fois les objets destinés aux particuliers et ceux à destination des professionnels, les projets ne cessent d’éclore. 


Quelle est sa place dans l’industrie ?

 

Si l’on se réfère au rapport rédigé par la société de télécommunications américaine Verizon. Les entreprises qui ont intégré l’IoT dans leur stratégie connaîtront une hausse de 10 % de leurs profits d’ici 2025. On note à ce titre, que les grands acteurs industriels, dans les secteurs de l’énergie, l’aéronautique, l’automobile, le ferroviaire, etc. se sont déjà lancés dans le développement d’applications I0T.

Cela s’explique en partie par la valeur qu’apporte l’intégration de l’IoT dans l’optimisation des processus de maintenance 4.0 et de production. Grâce à de nouveaux capteurs et l’expansion des réseaux dédiés, l’IoT permet de surveiller beaucoup plus d’équipements et de paramètres. 

 

Connecter les bâtiments pour les rendre intelligents 

 

Des bâtiments actifs, capables d’identifier et d’agir sur les gros postes consommateurs d’énergie. Cette évolution est rendue possible grâce aux multiples capteurs (électricité, eau, gaz) connectés. Ces “smart buildings” sont capables d’automatiser leurs diagnostics et de réguler leur consommation d’énergie.

 

À ce titre, le potentiel de réduction de consommation énergétique dans le secteur du bâtiment professionnel est très important. Actuellement, en France, 44 % de cette consommation provient des bâtiments. 70 % émane de sites professionnels : grands sites industriels, hospitaliers, commerciaux, bâtiments du tertiaire.

 

Un autre aspect de cette gestion autonome des bâtiments se profile et prend de plus en plus d’ampleur dans les secteurs de l’industrie : la maintenance prédictive, basée sur le machine learning, permet de détecter les hausses de consommation des appareils qui annoncent une défaillance prochaine. Cette nouvelle forme de maintenance promet une fabrication de produits optimale, sans défaut ni gaspillage d’énergie.

 

Ainsi l’IoT représente un outil puissant pour réaliser des économies à l’échelle d’un bâtiment.

 

Une consommation d’énergie plus maîtrisée 

 

Selon un rapport de l’ADEME, 70 % de la consommation électrique d’un bâtiment industriel revient aux moteurs (pompes, ventilation, air comprimé…). Optimiser leur fonctionnement est impératif, pour faire baisser la facture énergétique.

 

Les spécialistes de l’énergie et les responsables de grands sites industriels peuvent se tourner vers l’IoT. Pour maîtriser et ajuster la consommation énergétique des bâtiments.

Les premiers, en intégrant des objets connectés à leurs équipements, sont capables de réaliser des relevés précis d’informations de consommation d’électricité à distance. Ils peuvent également avoir une visibilité en temps réel de cette consommation. Cette révolution leur permet de digitaliser et dynamiser les audits énergétiques réalisés chez leurs clients pour les informer de leur consommation dans un premier temps, puis leur proposer des adaptations ensuite.


Les industriels peuvent eux aussi profiter de l’avènement de l’IoT pour mesurer en temps réel, l’état de fonctionnement de leurs divers équipements énergétiques. À l’aide de capteurs et objets connectés à Internet, placés aux endroits stratégiques. Ils recueillent en temps réel des données sur la consommation de leurs outils de production ou de certaines zones. 


Les plus couramment utilisés : capteurs de température, d’hygrométrie, de pression, de présence ou d’absence d’une personne à un endroit donné, de détection d’ouverture ou de fermeture d’une porte… Tous ces objets fournissent des informations en direct du terrain, ils sont également capables d’interagir entre eux et donnent la possibilité d’améliorer les processus de maintenance des équipements. 

 

Valoriser la data

 

L’immense majorité des informations issues de l’IoT reste inexploitée, à ce sujet, le cabinet de conseil McKinsey & Co, souligne : une plateforme pétrolière équipée de 30.000 capteurs ne valorise seulement 1 % des données qui sont générées.

 

L’enjeu aujourd’hui n’est plus tant de déployer des capteurs connectés mais plutôt de savoir traiter, trier et valoriser la masse de données générées par cette technologie tout en les corrélant avec d’autres informations utiles.

 

Quelques pistes pour exploiter efficacement ses données IoT :

 

Interconnecter vos sources d’information.

 

Vous pouvez corréler des données recueillies par votre flotte de capteurs avec des informations extérieures. C’est également possible avec des données issues de vos outils de production.
Si ces données sont bien sélectionnées, vous avez toutes les chances de gagner en précision et en productivité.

Centraliser toutes les données utiles au même endroit pour éviter la perte de temps et faciliter les échanges avec les collaborateurs et les clients. 

 

Hiérarchiser les informations les plus importantes

 

Le nombre d’objets connectés augmente. Et toutes les informations ne sont pas utiles. Il est indispensable de prioriser les services sur le réseau. 

De plus, certaines activités ont besoin d’une analyse de leur consommation énergétique en temps réel. Savoir identifier les données stratégiques et de les traiter instantanément constitue une étape décisive.

 

Automatiser

 

Ces données sont collectées & analysées. Elles sont ensuite distribuées au bon moment, au bon interlocuteur. Sous forme d’alertes sms ou mails.

L’automatisation est une étape essentielle dans la gestion et le traitement des données en temps réel, mais ce processus est encore majoritairement réalisé manuellement par des collaborateurs qui doivent rechercher l’information la plus pertinente, la croiser avec d’autres données puis la transférer ou la traiter.

 

Piloter et partager 


Enfin, pour avoir plus de visibilité sur la consommation de leurs bâtiments et de leurs équipements en temps réel, les industriels et énergéticiens peuvent se reposer sur les
tableaux de bord, des outils précieux pour piloter, partager l’information et prendre des décisions éclairées. 

 

L’intégration de l’IoT dans l’industrie est un vecteur puissant pour améliorer considérablement votre performance énergétique. Mais pour exploiter tout le potentiel des applications IoT, il est indispensable d’innover dans les technologies et les modèles de traitement de la donnée.

 


Flexio permet de collecter, agréger et traiter des données tout au long de votre chaîne de production.
La solution vous permet de réagir en temps réel, gagner en productivité et améliorer les performances globales de votre usine.

 

Découvrez comment Flexio peut vous aider à développer ou initier la digitalisation dans votre entreprise : planifiez une démo ou contactez nos experts : +33 339 25 04 29

 

 

 

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.