Plateforme Low code VS No code. Quelles différences ?

low-code no-code

Plateforme Low code VS No code. Quelles différences ?

À première vue, il est facile de confondre low-code et no-code. Ils évoquent la même chose pour la plupart d’entre nous.

Toutefois, il existe un certain nombre de différences très importantes entre les plates-formes low-code et no-code. Si vous envisagez de vous éloigner du développement d’applications traditionnelles, si vous souhaitez investir dans une solution pour créer des applications  simplement en mode glisser/déposer, vous devez être conscient de l’offre proposée par chacun des éditeurs de logiciels. Le bureau dédié aux statistiques du travail aux États-Unis prévoit que sans l’utilisation de solutions no-code, les besoins de développeurs augmenteraient de plus de 50 % tous les 10 ans sans que l’offre de tels profils ne puisse suivre… De belles perspectives donc.

 

 

Qu’est-ce que le Low-Code ?

 

Le développement low-code est un moyen pour les développeurs de concevoir des applications rapidement et avec un minimum de codage manuel. 

Une plate-forme low-code comme PowerApps par exemple, contient une suite de fonctionnalités et d’outils pré-configurés qui complètent simplement les besoins des développeurs. En termes très simples, le low-code permet de glisser-déposer des blocs visuels de code existant, dans un flux de travail pour créer rapidement des applications. Ce processus peut complètement remplacer la méthode traditionnelle de codage manuel d’une application entière. Les développeurs peuvent ainsi travailler plus efficacement et plus rapidement, sans se plier à un codage répétitif. Ils peuvent se concentrer essentiellement sur les éléments de différenciation de leur application.

 

Quels sont les avantages du développement low-code ?

 

Rapidité de création : créer des applications pour plusieurs plates-formes simultanément et montrer aux parties prenantes des exemples de travail en quelques jours.

 

Plus de ressources : les développeurs qui ont des compétences spécialisées sont disponibles plus rapidement, plus besoin d’attendre qu’ils terminent un long projet. Cela signifie que les projets avancent plus rapidement et à moindre coût.

 

Risque faible / ROI élevé : l’intégration des données et la prise en charge multiplateforme sont déjà intégrés et peuvent être facilement personnalisés, ce qui implique moins de risques et plus de temps pour se focaliser sur des tâches à plus forte valeur.

 

Déploiement rapide : le jour du lancement peut être une expérience éprouvante pour les développeurs. S’il y a des comportements inattendus, ils peuvent annuler les modifications en un seul clic.

 

 

 

Qu’est-ce que le No-Code ?

 

Les solutions sans code sont conçues pour les non-développeurs qui ne connaissent pas ou n’ont pas besoin de connaître les langages de programmation pour utiliser et faire évoluer un logiciel. Dans une plateforme no-code, les fournisseurs de solution ont intégré toutes les fonctionnalités qu’ils ont pensées indispensables aux utilisateurs pour créer leurs  applications. Les solutions sans code sont similaires aux plates-formes de blogs populaires et aux solutions de conception de sites Web. Ces derniers ont des pages prédéfinies que l’utilisateur peut employer pour lancer son blog en quelques minutes.

 

 

Quels sont les avantages du développement no-code ?

 

Agilité

Avec une solution no-code, vous pouvez créer une application en quelques heures voire quelques minutes. Ainsi, il ne se passe plus que quelques jours entre l’idée et son déploiement effectif. En adoptant cette méthode il est plus aisé de déployer une application pour répondre à un besoin et la tester en conditions réelles très rapidement. Puis c’est encore plus simple d’ajuster l’application en question suite aux constats effectués lors des tests. Vous pouvez même tester plusieurs idées et itérer sur celles qui répondent le mieux à vos besoins en rentrant dans un cycle d’amélioration continue pour gagner en agilité.

 

 

Gain de temps

Vous ne perdrez plus de temps en tests, plus besoin d’équipes dédiées à cette tâche. De la même manière, si vous désirez effectuer une modification ou une évolution, vous pouvez les réaliser en quelques minutes sans nouvelle mise en production car tout se fait en temps réel, de manière transparente pour les utilisateurs. Les équipes de développement ne sont plus sollicitées, elles peuvent donc se consacrer à des missions plus productives.

 

 

Réduction de coûts

Habituellement, les ressources humaines permettant de créer un logiciel, que ce soit des prestataires ou des développeurs de talent, sont souvent difficiles à trouver et coûtent cher. Le no-code permet de s’en affranchir, et réduit significativement le délai de création, permettant ainsi de gagner sur tous les plans.

 

 

Augmentation de la productivité

Nous l’avons vu, le no-code permet de réduire considérablement le temps de création d’un logiciel. Ce qui, jusqu’à présent, mettait des mois voire des années à être construit ligne de code après ligne de code, peut maintenant être réalisé en quelques heures, voire quelques jours.

 

 

Connecteurs et infrastructure

Bien souvent, les entreprises utilisent un certain nombre d’outils informatiques et il n’est pas désirable que ceux-ci ne soient pas interconnectés. C’est pourquoi, un certain nombre de connecteurs paramétrables visuellement et en quelques clics (toujours sans coder) permettent de connecter des systèmes tiers à une plateforme no-code.

Concernant l’infrastructure, ces plateformes peuvent être installées sur les serveurs des entreprises (on premise), mais le plus souvent, elles sont installées dans le cloud (SaaS) pour permettre une meilleure rapidité et scalabilité.

 

 Réduction du « Shadow IT »

Le « shadow IT », l’informatique de l’ombre définit les systèmes informatiques créés de manière artisanale par les collaborateurs d’une entreprise. Ces derniers utilisent des logiciels et techniques non conventionnels sans que la DSI (Direction des Services Informatiques) ne soit avertie. 

Ces pratiques sont problématiques dans les entreprises, car la plupart du temps, ces systèmes outrepassent toutes les règles et politiques de sécurité élémentaires. Les incidents résultant de ces actions sont néanmoins évitables. En mettant à disposition des collaborateurs un accès à une solution no-code, ils sont capables de résoudre leurs problématiques simplement, par leurs propres moyens,  tout en étant sûrs qu’ils respectent les politiques de sécurité. 

 

 

LIVRE BLANC

Téléchargez le livre blanc de l’industrie 4.0

Découvrez les bonnes pratiques pour atteindre l’excellence opérationnelle sur votre site de production

INDUSTRIE 4.0

 

 

No-Code, low-code quelles sont les différences majeures ?

 

 

Le low-code est davantage considéré comme un système d’aide pour les développeurs, il leur permet d’effectuer certaines tâches plus rapidement. Les plateformes low-code leur « prémâchent » le travail mais ils doivent inévitablement continuer d’écrire des lignes de code. Une plateforme low-code nécessite donc des compétences de développeur informatique.

 

Le no-code lui, permet de créer une application ou même un logiciel sans écrire une seule ligne de code et sans avoir de connaissances en informatique.

La différence majeure réside dans la rapidité de déploiement. En effet, la production d’une application à l’aide d’une plateforme no-code prend au maximum quelques jours, tandis qu’il faut quelques mois, voire années pour créer la même application ou logiciel avec une solution low-code.

 

La flexibilité reste problématique pour le low-code puisque ce type de plateforme requiert toujours l’intervention d’un développeur informatique. La solution no-code rend les équipes autonomes puisqu’elles peuvent elles-mêmes faire évoluer leurs applications en quelques clics.

 

Ça n’est donc pas un hasard si le « Guide d’évaluation des technologies de développement sans coder » publié par Gartner en février 2019 prédit que « D’ici 2024, plus de 65 % des logiciels mis en production dans le monde seront créés à l’aide de plateformes de configuration sans code ».

 

Forrester prévoit lui, que le marché des plateformes de développement sans code passera de 3,8 milliards de dollars en 2017 à 21,2 milliards de dollars en 2022.

 

Le no-code pour qui ?

 

Une plateforme no-code, s’adresse à toutes les entreprises qui souhaitent créer des applications ou des logiciels sur-mesure, en quelques jours versus plusieurs mois ou années. Le tout sans faire appel à une équipe de développeurs, de chefs de projets, agences ou autres consultants. 

On soulignera ici l’importance du “sur-mesure”, car souvent, les entreprises utilisent de nombreux outils informatiques non personnalisés. Ainsi, c’est elles qui doivent s’adapter aux contraintes de ces solutions. Il arrive parfois qu’elles ne puissent pas y associer leurs propres processus. Dans le cas du no-code, cette entrave est levée puisque c’est le logiciel qui s’adapte à la structure, à la culture, aux employés, à l’historique et aux process de l’entreprise et non pas l’inverse.

 

 

Le no-code pour quoi faire  ?

 

Transformer son entreprise 

En créant rapidement des applications et des logiciels innovants d’un simple glisser/déposer. Les solutions no-code permettent de tester de nouvelles technologies et de nouvelles idées. Puis de les améliorer de manière continue.

 

Lâcher les modèles trop complexes :  ERP, CRM ou MES

Les plateformes no-code permettent de personnaliser les interfaces afin qu’elles soient plus adaptées aux besoins des collaborateurs. Cela permet également de fluidifier les processus et d’améliorer l’organisation générale de l’entreprise. 

 

Gagner en efficacité opérationnelle

Transformer toutes les opérations manuelles en quelques clics, c’est possible grâce aux plateformes no-code. Ces dernières permettent de gagner du temps, de la flexibilité et de réaliser des économies en améliorant  la qualité, la rapidité et en réduisant les coûts.

 

Moderniser les applications/ logiciels métiers existants

Avec le temps, certains process ou applications peuvent être dépassés technologiquement. Le no-code vous permet de les remplacer en seulement quelques heures en intégrant des outils et des solutions technologiques innovants. Les collaborateurs bénéficient également des meilleures pratiques en terme d’expérience utilisateur.

 

 

Flexio, une solution No-code taillée pour l’industrie 

 

La plupart de nos clients sont des entreprises industrielles qui veulent réussir la transformation de leurs processus opérationnels.

Souvent ils ont besoin de supprimer le papier, d’automatiser des tâches ou de faire communiquer plusieurs logiciels entre-eux, …

Ils nous font confiance car Flexio est une solution no-code qui leur permet de résoudre ce type de problème en quelques jours. En effet, Flexio leur apporte une solution “sur-mesure” en moins d’une semaine contrairement aux approches classiques qui proposent des délais bien plus importants.

 

Transformer progressivement

Flexio permet de développer des applications métier sans aucune ligne de code. En quelques clics les entreprises industrielles peuvent accéder à l’industrie 4.0 sans investissements financiers lourds. Ils gagnent un temps précieux et lèvent les réticences aux changements dans leurs équipes opérationnelles, dans la mesure où elles participent à l’élaboration de leurs outils terrain.

 

En suivant 3 étapes, nos clients lancent & concrétisent leur transition numérique vers l’usine 4.0. Parce qu’une succession de “quick wins” conduit automatiquement au succès des projets de transformation.

 

Comprendre :

Le point de départ c’est l’identification d’une douleur prioritaire (ressaisie, perte d’information, processus pas optimisés…). Nous accompagnons les équipes opérationnelles (responsables qualité, maintenance, production, etc..) dans la formalisation de ces problèmes.

Cette première phase est destinée à aider nos clients dans l’identification des irritants. Nous nous appuyons sur l’expertise et l’expérience des équipes opérationnelles.

 

 

Créer :

Cette phase d’action est dédiée à la résolution des problèmes.

 

Pour cela, les clients, accompagnés par nos experts, co-créent ou ajustent une application minimum viable en quelques heures pour répondre rapidement à un besoin prioritaire. La solution Flexio est agile, elle permet aux équipes de faire évoluer leurs applications elles-mêmes pour répondre à l’évolution de leur activité industrielle. 

 

 

Tester :

Les équipes opérationnelles, testent immédiatement l’application qu’elles ont créées. Cela permet de soulager des points de douleurs immédiatement, puis d’identifier les améliorations nécessaires.

 

Pour que l’application réponde de mieux en mieux aux besoins exprimés, le client évalue les besoins en s’appuyant sur les retours du terrain.

 

 

Itérer :

Le client peut ajuster progressivement l’application avec ses équipes si les problèmes ne sont pas entièrement résolus. Le processus reprend alors pour un cycle entier. Jusqu’à ce que les résultats soient à la hauteur des attentes déterminées dans les phases précédentes.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.